epargne-retraite

Epargne retraite : que faut-il penser du PERCO ?

Pour garantir une retraite aisée, les salariés peuvent souscrire au Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCO) qui est un programme d’épargne salariale qui vient en complément du Plan d’Epargne Entreprise (PEE). Elle a été créée en 2006 par le premier ministre François Fillon lors de la réforme des retraites.

Fonctionnement du PERCO

Dans le fonctionnement du PERCO, les entreprises et les salariés sont au cœur de ce système d’épargne et de retraite. En principe, l’entreprise doit soumettre au moins trois types de plans d’épargne retraite et il revient au salarié de choisir parmi les fonds qui lui sont proposés celui qui lui correspond le mieux. Ce n’est qu’au départ de la retraite de l’employé que les fonds lui seront reversés mensuellement. Ce système d’épargne salariale est avantageux sur le plan de la fiscalité puisque les frais fiscaux sont assez faibles pour donner plus de bénéfices à ceux qui souscrivent au plan PERCO.

Néanmoins, les salariés ne pourront souscrire et profiter du dispositif du PERCO que si l’entreprise a mis en place au préalable un plan d’épargne à court terme à l’instar du PEE. Même si vous êtes entrepreneur individuel ou associé avec une tierce personne, vous pouvez bénéficier d’un PERCO. De plus, les entreprises ayant au moins un seul employé peuvent déjà souscrire à un PERCO si un PEE existe déjà. Cependant, les fonctionnaires ne peuvent pas bénéficier d’un PERCO.

Objectif du PERCO chez les salariés

Le PERCO a un fonctionnement similaire au plan d’épargne entreprise mais n’offre pas cependant d’avantage fiscal à l’entrée c’est-à-dire que les montants que vous verserez après avoir souscrit au PERCO sont considérés comme non déductibles du revenu imposable. Quels sont donc les objectifs de ce plan d’épargne pour les salariés ? Vous pouvez approvisionner votre compte PERCO avec des revenus qui proviennent des primes de résultats obtenus par l’entreprise.

On peut également y verser sur son compte des primes d’intéressement, certains droits que vous avez acquis sur un compte d’épargne et même des revenus provenant des jours de congé que vous n’avez pas retirés. Vous pouvez aussi effectuer des versements sur votre compte PERCO la somme équivalant à un quart de votre salaire annuel brut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *