Pourquoi investir dans l’immobilier en Thaïlande ?

Même si la Thaïlande est un haut lieu touristique, le coût de la vie y est cependant plus bas qu’en Europe. Avec le même revenu qu’en France, il est possible de vivre assez confortablement en Thaïlande. Investir dans une maison ou un appartement en Thaïlande est donc intéressant tant du point de vue financier que social.

Les principaux atouts de l’immobilier en Thaïlande

Le marché immobilier thaïlandais est encore à l’abri de la spéculation et le prix du terrain est relativement accessible. En 2013, il était encore tout à fait d’actualité d’acheter un condominium à un prix plancher de 1 500 €/m et d’accéder à une construction qui respecte les standards internationaux et dont la qualité est irréprochable.

Dans le cas où le bien est mis en location lorsqu’il n’est pas occupé, le propriétaire bénéficie d’un rendement locatif de 6 à 10 % par an. D’autre part, le marché de l’immobilier est en constante hausse, augmentant la valeur de l’acquisition d’année en année. De nombreux sites d’agents immobiliers spécialistes de la Thaïlande, comme maison-thailande-immobilier, permettent de trouver rapidement le bien correspondant à chaque budget et à toutes les attentes.

Des destinations de rêve à prix abordable

Un vaste choix de biens attend ceux qui désirent investir dans l’immobilier en Thaïlande. Qu’il s’agisse d’une villa à Phuket, d’un petit pied-à-terre en plein centre de Bangkok ou d’un appartement à Pattaya, le coût de l’investissement immobilier reste largement moins cher qu’en France.

En ce qui concerne l’île de Phuket, elle accueille annuellement plus de 500 000 personnes. Cela représente une formidable opportunité pour ceux qui investissent dans l’immobilier dans cette partie de la Thaïlande, car ils peuvent louer leur bien la plupart du temps et y habiter pendant leurs vacances. Si, à l’avenir, le propriétaire souhaite céder son bien, aucune taxe n’est exigée d’après le Code des Impôts thaïlandais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *